Les Ténèbres envahissent les Lumières. Univers d'Harry Potter
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour. Le forum déménage. On vous attends http://forbiddenforest.forumactif.org

Partagez | 
 

 Un vieux cachot [PV Enora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un vieux cachot [PV Enora]   Mar 12 Avr - 16:02

    Jo était bien décidé à réussir à avoir une bonne note en potions... C'était un peu idiote, non? Elle était morte, ressuscitée, servait un puissant sorcier, le plus grand. Et elle s'inquiétait pour une note en potions... C'était un peu paradoxale. Mais toute la vie de Jo avait été comme ça. Son père Auror, elle, mangemort, bien qu'elle n'avait qu'appris récemment ce nom que se donner les serviteurs du seigneur des Ténèbres. Ces derniers étaient d'ailleurs des Pro-Sang Purs, et Jo n'était pas vraiment adepte de la chose, que les nés-moldus ou même les moldus soient là ou non. Elle n'avait pas grand chose à faire... Ce qui amusait la jeune fille c'était de "comploter", d'élaborer des stratégies, de savoir des choses qu'elle était la seule à savoir, avec son maître bien sûr...

    Mais bon laissons tout cela de côté pour l'instant, la jeune fille s'était "réfugié" dans un cachot vide prés de la salle de potions, et non loin des dortoirs de Serpentard, là où elle avait vécu ses premières années à Poudlard, il y a cinquante ans. Et maintenant, elle se retrouvait à Serdaigle, parce que c'était plus facile de se lier avec tout le monde, depuis ce point de vue... Elle sortit son livre de potions, son chaudron, et ses ingrédients, elle devait réussir cette potion. La jeune Granger lui avait donné de nombreuses pistes, il y a quelques heures, mais ce n'était pas facile de tout bien comprendre...

    Jo ouvrit son livre et regarda la potion, Aiguise-Méninges! Une potion qui permettait de rendre plus clair les pensées de celui qui la boit. C'était une potion qu'on réussit en quatrième année, mais c'était a peu prés le niveau de Jo, en potion, alors qu'elle était en sixième année... Deux ans de retard en Potions, mais bien deux ans d'avance en Sortilège... Donc ça compensé...

    "Scarabées pilés, racines de gingembre coupées, bile de tatou, jus de grenade" commença à lire Jo, en suivant la liste des ingrédients nécessaire pour cette potion. Elle leva la tête, en entant du bruit, et croisa le regard d'une jeune femme qui la regardait du coin de la pièce. Jo lui fit un sourit, et posa son regard sur son chaudron...
    "Je m'entraine, mais ce n'est pas trés concluant" fit-elle d'un ton étrangement pessimiste ce qui était rarement son cas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un vieux cachot [PV Enora]   Mar 12 Avr - 16:46

Poussant un profond soupir, la jeune fille aux longs cheveux sombres ramena mécaniquement la bandoulière de son sac sur son épaule. Ses pas dans le couloir bondé attiraient de nombreux regards sur sa petite personne... Dégoutés, effrayés, haineux, il y avait de tout. Le regard mélancolique, Enora continua à marcher d'un pas déterminé vers... versune direction encore inconnue.
Les regards et les paroles des élèves de Poudlard étaient maintenant habituels. La belle serpentarde s'était forgée au fil des ans une réputation de pro-sang pur fière et sans pitié. Malheureusement... La vérité, c'est qu'Enora ne se comportait ainsi seulement pour garder l'estime de ses parents, une estime qui n'était déjà pas bien grande.
Quelques mois plus tôt, elle aurait surement renvoyer un regard menaçant à tous ces idiots qui la regardaient avec mépris et peur, et leur aurait sans doute adressé des paroles laches et méchante, comme les serpentard savaient si bien le faire. Sauf qu'elle ne l'aurait fait que pour préserver les apparences. Aujourd'hui, cela n'avait plus la moindre importance.
Blesser les autres, se comporter de cette manière froide et sans pitié, ce n'était pas elle. Enora détestait devoir jouer un personnage qu'elle n'était pas. En vérité, elle se contrefichait du sang, et elle n'était pas foncièrement méchante. Elle était une jeune fille qui pouvait se montrer vraiment douce et gentille, il suffisait de demander à sa soeur. Elle ne se mettait vraiment en colère que si on touchait à sa famile: son jumeau, Thomas, et Amélia, sa fragile petite soeur. Mais aujourd'hui tous les regrets que ressentaient Enora étaient inutiles, car les élèves s'étaient déjà tous fait une opinion sur elle.

Elle venait seulement de quitter le dortoir des serpentard. Elle avait encore une fois du supporter l'impassibilité de son frère à son égard. Autrefois, Thomas et elle étaient plus soudés que n'importe qui. Ils étaient jumeaux, ils avaient toujours étés ensemble, tous leurs souvenirs se mêlaient. Pourtant, Enora c'était récemment rendue compte que tout Ses gestes, tous Ses sourires, tout n'était qu'une grandiose mascarade. Thomas était un menteur et il la manipulait depuis toujours. Il était le seul à détenir le pouvoir de fissurer l'armure qu'elle s'était forgée autour du coeur depuis toujours pour sa protéger des émotions et des sentiments, et il l'avait blessée. Affreusement.
Un proverbe moldu disait que l'amour et la haine étaient vraiment proches, et Enora ne le comprenait jamais autant que ces derniers mois. Elle Le haïssait, Le détestait, Il l'horripilait et la dégoutait.
Pour en rajouter encore plus à son trouble, Amélia qui entrait en 1ère année, avait été répartie à Gryffondor. La réaction de ses parents avait été immédiate: ils lui interdisaient de lui parler, tout simplement. Si tout ceci s'était passé un peu plus tôt, Enora n'était même pas sure qu'elle aurait désobéis à ses parents et suivie la voix de son coeur. Mais il était hors de question qu'elle fasse subir à Amélia la même chose que Thomas lui avait fait. C'était impenssable.

Les pas d'Enora l'avait menée, sans qu'elle s'en rende compte, dans les cachots. La jeune serpentarde serait surement remontée si elle n'avait pas entendu des paroles venant d'un cachot vide. Se demandant qui pouvait se trouver dans cet endroit à cette heure, Enora s'approcha et s'adossa contre la porte ouverte du lieu. Une jeune fille brune était en train d'énumérer une recette de potion. Les ingrédients semblaient correspondre à la potion d'Aiguise-Méninge. Ayant surement sentie la présence d'Enora, la jeune inconnue qui portait les couleurs de serdaigle releva la tête regarda la serpentarde en souriant:

-"Je m'entraine, mais ce n'est pas trés concluant"

Hésitant un instant à s'approcher, Enora décida d'entrer. C'était étrange, la serdaigle ne lui avait pas encore lancer de regard dégouté, haineux ou apeuré. Peut-être n'avait-elle pas vu à qui elle avait affaire? Saisissant cette chance pour tenter de crée, qui sait, un lien, Enora déposa son sac sur une table vide et s'approcha, la visage toujours impassible:

-"Je ne suis moi même pas très douée en potions..."

Repoussant un mèche sombre de son visage, Enora lança un regard scrutateur à la serdaigle. Son visage ne lui rapellait aucun souvenir, alors que d'habitude, elle avait une bonne mémoire des visages.

-"Je ne me rapelle pas de toi, es-tu une nouvelle arrivée?"

Cela l'étonnerait fortement, car il était plutôt rare que des élèves arrivent à Poudlard en cours de la scolarité. Les nouveaux étaient toujours de première année.
Adossée contre une table, Enora plonga son regard insondable dans les yeux de l'inconnue. Qui pouvait-elle bien être?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un vieux cachot [PV Enora]   Mar 12 Avr - 18:52

    La jeune fille entra dans la pièce et posa ses affaires sur une table vide, Jo sourit et continua de se concentrer sur sa potion, qui commençait à tourner au vinaigre... Elle ajouta une goutte de jus de grenade, qui a eu pour effet de faire changer la couleur du mélange vers une violet trés foncé...
    -"Je ne suis moi même pas très douée en potions..." fit la jeune fille. Jo regarda son livre et lut l'instruction suivante : *vous devez maintenant avoir une potion d'un violet trés pâle. Jo regarda sa potion, puis la phrase. Elle finit par baisser la tête d'un air las et leva la tête vers la jeune sorcière qui venait d'entrer dans la pièce et dit :
    "Ce n'est pas un violet pâle, n'est-ce pas?"


    -"Je ne me rappelle pas de toi, es-tu une nouvelle arrivée?" demanda la jeune fille. Jo soupira, elle éteignit le feu qui se trouvait sous son chaudron, d'un coup de baguette. Puis elle fit disparaitre le contenu. Et sourit à la jeune fille et lui répondit :
    "Oui, je viens d'arriver à Poudlard, ma mère ne voulait pas vraiment croire au retour de Tu-sais-Qui, mais aprés son apparition au ministère, elle a préféré m'envoyer à Poudlard, sous la protection de Dumbledore... Je.... Je lui en veux un peu, à vrai dire, j'avais des amis dans mon ancienne école" expliqua Jo en rangeant ses affaires dans son sac, puis elle s'asseya sur une chaise, et eut un petit sourire triste... Puis elle analysa ce qu'elle venait de dire... D'un certain point de vue, elle n'avait pas vraiment menti, c'est vrai que sa mère ne voulait pas qu'elle retourne à Poudlard, aprés l'attaque sur Mimie, et puis c'est vrai aussi qu'elle avait des amis dans son ancienne école, qui s'avérer être la même à des époques différentes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un vieux cachot [PV Enora]   Jeu 14 Avr - 7:44

En soupirant, la jeune fille de serdaigle éteignit le feu d'un coup de baguette, puis en fit disparaître le contenu. La potion semblait avoir rater.
En souriant à Enora, elle répondit:


-"Oui, je viens d'arriver à Poudlard, ma mère ne voulait pas vraiment croire au retour de Tu-sais-Qui, mais aprés son apparition au ministère, elle a préféré m'envoyer à Poudlard, sous la protection de Dumbledore... Je.... Je lui en veux un peu, à vrai dire, j'avais des amis dans mon ancienne école" expliqua la jeune fille tout en rangeant ses affaires.

Enora n'avait jamais eu à changer d'école. Elle avait passer toutes sa scolarité à Poudlard, et ne s'imaginait pas devoir changer du jour au lendemain d'amis et de lieu de vie. Bien sur, étant donné qu'elle n'avait pas beaucoup d'amis, on pouvait se dire que ce n'était pas grave si elle partait. Mais elle ne voudrait jamais partir, Enora se doutait qu'elle ne supporterait pas d'être séparée d'Amélia et de Drago. C'était impensable.
Il est vrai que depuis l'apparition de celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom au Ministère, un vent de panique courrait sur le monde sorcier. Enora avait un peu peur elle aussi, bien entendu, mais pas pour elle. Elle s'inquiétait surtout pour ses amis, mais heureusement, les seuls qu'elle avait appartenaient à de grandes familles de sang pur, ce qui était en quelque sorte une protection. Elle se doutait que vous-savez-qui n'attaquerait pas sa famille, car il n'y avait rien à gagner. En tout cas, elle l'éspérait.


-"Je suis désolée pour toi, cela doit être dur d'être séparé de tout ce qui comptait pour toi. Je n'ai moi même jamais vécu ce genre de chose, donc je ne peux pas comparer."

S'approchant de la jeune fille, Enora laissa un sourire germer sur ses lèvres. Si la serdaigle était nouvelle, elle ne connaissait pas sa réputation, et il était donc possible qu'elles deviennes amies. Autant se montrer chaleureuse.
Lui tendant la main, Enora se présenta :


-"Je suis heureuse de te rencontrer. Je m'appelle Enora Donovan, et je suis la préfète des serpentard. J'éspère que tu vas apprécier ta scolarité à Poudlard."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un vieux cachot [PV Enora]   Jeu 14 Avr - 22:24

    -"Je suis désolée pour toi, cela doit être dur d'être séparé de tout ce qui comptait pour toi. Je n'ai moi même jamais vécu ce genre de chose, donc je ne peux pas comparer." compatie la jeune fille. Jo aurait pu verser sa petite larme, mais elle se dit que c'était sans doute un peu trop poussée, il ne valait mieux pas trop en faire. Elle voulait un peu à son père d'être partit à son travail ce jour-là sachant que les adeptes de Grindelwald les avaient menacées. Mais sa mère ne l'avait pas supplié, sa mère n'avait rien dit... Que pouvait faire la petite fille. Elle s'était enfermée dans sa chambre, entrain de lire un livre d'Oscar Wilde quand elle avait entendu un bruit, et avait trouvé sa mère morte, elle était vite remontée dans sa chambre, mais que pouvait faire une petite fille de quinze ans, juste seize ans, face à des adeptes de la magie noire. Aujourd'hui, c'était elle qui se retrouvait de l'autre côté de la baguette, et cela lui plaisait bien. Aprés tout les aurors, ne l'avait-il pas abandonné, seul Tom était revenu la chercher d'entre les morts... Elle serait fidèle à son œuvre! Jo répondit au sourire gêné de la jeune femme en face d'elle, elle ne cherchait pas vraiment à ce qu'elle compatis, où est de la pitié pour elle. Mais elle devait jouer le jeu.

    -"Je suis heureuse de te rencontrer. Je m'appelle Enora Donovan, et je suis la préfète des serpentard. J'espère que tu vas apprécier ta scolarité à Poudlard." se présenta la jeune femme, ah Serpentard, cela semblait prometteur, il faut voir comment elle se comporte, pour la connaître et savoir si elle pouvait faire une bonne recrue pour le maître, aprés tout, cela faisait aussi partit de sa mission. Être amis, avec ceux qui pouvaient poser un problème, pour connaître leur point faible et pouvoir s'en servir, mais aussi savoir qui pouvait aider le maître dans son ascension et dans son œuvre.
    "Moi c'est Jo Benett, et je suis contente de te rencontrer aussi! Je pense que je vais bien me plaire ici, tout le monde a l'air trés gentille, sauf certains Serpentards, oh pardon, se rattrapa la jeune fille. Mais n'allait pas croire que Jo ne l'a pas fait expres. Elle voulait voir comment Enora réagirait à l'annonce que certains Serpentards n'étaient pas trés sympathique, ou gentil. Car elle a remarqué que dés qu'on parle de Serpentards méchants, on pense tout de suite à ceux qui insultent les nés-moldus. Allait-elle les défendre ou pas? C'était un premier indice pour la jeune Benett, de savoir dans quel camp, la jeune Préfète de Serpentard se trouve...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un vieux cachot [PV Enora]   Mer 25 Mai - 10:27

Enora n’avait pas vraiment pitié pour la Serdaigle, elle ne faisait que la plaindre. Perdre tout ce qu’on connaissait, se retrouver dans un autre pays, une nouvelle école, devoir se refaire des amis… Tout ceci devait être vraiment difficile. Tout était à refaire, c’était comme une nouvelle maison : il fallait la construire, pierre par pierre, au fur et à mesure. Etre patient et garder courage pour espérer se faire accepter. Enora trouvait que le problème de la jeune fille ressemblait un peu au sien. Elle aurait devait tout reconstruire, changer sa réputation de « méchante serpentarde » pour montrer aux autres qu’elle n’était pas si pro sang pur que ça !! C’était vraiment difficile, quasiment impossible, mais Enora savait qu’elle devait continuer pour prouver qu’elle n’était pas comme on le croyait.

"Moi c'est Jo Benett, et je suis contente de te rencontrer aussi! Je pense que je vais bien me plaire ici, tout le monde a l'air trés gentille, sauf certains Serpentards, oh pardon, »

En entendant la fin de la deuxième phrase de Jo, Enora haussa un sourcil et se crispa. C’était justement le sujet qu’elle souhaitait éviter… Les Serpentard n’étaient effectivement pas des enfants de cœur, et Enora, même si elle en était une, n’aimait pas leurs manières. Oh oui, elle l’avait fait à de nombreuses reprises, se moquer des Sang Impur et des traîtres à leur sang, mais c’était avant, avant tout ce chamboulement dans sa vie. Elle n’aimait pas les insultes, les comportements dédaigneux et haineux des siens, et leurs manières parfois vraiment basses… Mais ne pouvait rien y faire. Les Serpentard étaient trop fiers, trop égocentriques pour comprendre l’état d’esprit d’Enora, les regrets qui la rongeaient en pensant à tous ceux qu’elle avait fait pleurer à cause de son comportement. Mais ils étaient ainsi. C’était dans leur nature. Et puis, ils n’avaient pas que des défauts. Les Serpentard étaient de redoutables adversaires car même si les autres Maisons disaient qu’ils étaient froussards et sans courage, c’était faux. Les Serpentard savaient juste quand il fallait s’arrêter et quand au contraire, il fallait foncer. Et cette caractéristique leur conférait un avantage par apport aux autres. Ils étaient aussi extrêmement rusés –cruels certes, mais rusés-, et leur manières basses leur donnait souvent la victoire. Alors d’une certaine manière, Enora n’était pas tout à fait contre, tant qu’on ne faisait pas de mal aux autres, car ils étaient tous ainsi, naturellement, et que cela leur permettait de gagner. Au moins, ils ne fonçaient pas sans réfléchir comme les Gryffondor !

« Ne t’excuse pas. Nous ne sommes pas tous très… gentils, c’est vrai. Mais bon, nous somme ainsi, alors tenter de nous changer ne servirait à rien !! Soit les Serpentard sont parfois cruels, sarcastiques, égoïste et la liste est encore longue… Mais nous sommes dix fois plus rusés que les Gryffondor et au moins, sommes vraiment soudés entre nous. »du moins à l’extérieur » se retint-elle d’ajouter. En effet, une autre raison pour laquelle les Serpentard étaient si fort contre toutes les autres Maisons, c’était qu’en dehors du dortoir, contre les « attaques ennemis », ils étaient toujours là pour s’entraider. Même si entre eux ils se faisaient des coups bas, ils portaient toujours leur aide aux autres serpents en difficultés, en dehors de la Salle Commune. Le fait que les Serpentard soient si soudés entre eux était l’autre raison que les Gryffondor ne faisaient pas le poids, car eux ne s’entraidaient pas toujours à l’extérieur. Alors même si Enora n’était pas toujours d’accord avec ses camarades, elle était fière de sa Maison. Fière d’être une Serpentarde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un vieux cachot [PV Enora]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un vieux cachot [PV Enora]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Savigny-le-Vieux, 700 ans en spectacle.
» 1955 - Musée vieux Havre ...
» Bientôt il n’y aura plus que des vieux en Basse-Normandie !
» le vieux norrois dans la langue normande
» Odeur de "vieux"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Âmes Mortes :: Poudlard - Intérieur du Château :: Les cachots :: Les Couloirs-
Sauter vers: