Les Ténèbres envahissent les Lumières. Univers d'Harry Potter
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour. Le forum déménage. On vous attends http://forbiddenforest.forumactif.org

Partagez | 
 

 1er Cours de Potion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 1er Cours de Potion   Sam 16 Juil - 22:07

Dire qu'il était toujours aussi furibond de voir le poste de DCFM lui filer sous le nez cette année encore était un doux euphémisme. Il devait avouer ne pas réussir à décolérer, quand bien même cela faisait quelques semaines déjà que la rentrée avait eu lieu. Pour tout dire, il avait même l'impression que sa colère se faisait plus longue et plus persistante d'années en années... Ou était-ce toute l'année qu'il l'était ? Hum... Allez savoir. Parfois il se posait la question...

Colère donc était devenue son deuxième surnom depuis la rentrée. Ou terreur, peur, effroi, bref, ce que vous voulez qui signifie "mieux vaut ne pas rester dans ses pattes". Il n'était effectivement pas à prendre avec des pincettes. Même Albus peinait parfois à l'aborder, surtout le matin avant même qu'il n'ait pris un café serré (il avait beau être britannique, le thé n'était pas sa tasse préférée), et il avait surpris plusieurs fois la fière lionne qu'était Minerva l'éviter. C'était tout dire !

C'est dans cette humeur massacrante qu'il entamait donc ce cours qui s'annonçait... explosif. Si possible touefois, il préférait évoter les explosions de chaudrons d'élèves, ca donnait toujours ensuite des corvées à n'en plus finir. Non cette fois, il espérait pouvoir laisser son chaudron exploser pleinement sans une bonne conscience pour l'arrêter. Et sur cette bonne pensée revigorante, il fit son habituelle entrée fracassante, claquant la porte durement contre le mur, la laissant se fermer toute seule derrière lui comme elle en avait dès lors l'habitude et faisant fi des gonds qui protestaient alors vigoureusement, et d'un pas énergique dévala l'allée centrale de la classe pour se poster devant son bureau.

- Nous allons aborder une nouvelle potion aujourd'hui, commença-t-il alors, susurrant presque pour mieux gagner le silence.

Un silence qui s'était déjà quasiment fait roi toutefois.

- La potion contre les furoncles. Je pense pouvoir déjà imaginer les piètres connaissances qui doivent être les vôtres concernant cette potion pourtant fort utile, votre cerveau n'ayant pu encore que s'atrophier davantage pendant ses si longs congés. Mais autant tout de suite mettre le ton pour cette année et commencer avec quelques réjouissantes questions.

Un fin sourire presque mesquin se dessina alors sur ses lèvres pâles, tandis qu'il enchainait :

- Qui peut me dire quels ingrédients composent cette potion ?


HJ : je précise que j'ai déjà préparé toutes les questions et réponses à l'avance... Wink

Revenir en haut Aller en bas
Angèle Yaxley

avatar

Messages : 1385
Date d'inscription : 09/05/2011

Votre Sorcier
Rang Spécial: 1.Team Nathangèle 2.Team Mily 3.Team Rick, le psychopathe
Vie Sociale:
Particularité:

MessageSujet: Re: 1er Cours de Potion   Mar 19 Juil - 11:22

Aujourd’hui, je ne suis pas en retard, je me suis levée tôt, préparée rapidement, et je suis maintenant dans les cachots, attendant que le cours de potions commence.
C’est un de mes cours préférés, même si en ce moment, je ne suis plus très douée pour cette matière. J’ai la tête ailleurs, je ne fais pas attention à ce que je fais, et voilà comment je rate la plupart de mes mélanges.
Heureusement, le professeur Rogue ne semble pas trop déçu par mes échecs. Pour dire vrai, il ne m’a rien dit lorsque ma dernière potion a pris une couleur noire, et est devenue dure comme de la pierre. Il m’a juste demandé de relire le chapitre sur ce mélange, et s’est contenté de jeter ma potion, ou de la faire disparaître à l’aide de sa baguette, plus précisément.
Bon, j’avoue, je suis consciente que les élèves appartenant à la maison de Salazar Serpentard sont un peu privilégiés par Rogue, mais il n’y a pas mort d’homme, et puis soyons tous honnête, tous les directeurs de maison sont un peu plus cool avec leurs élèves !

Je pousse un petit soupire, puis sort lentement quelques affaires de mon sac. De l’encre, une plume, et quelques parchemins, s’il y avait quelque chose à noter. Puis j’enfouis ma tête dans mes mains, et attend que le professeur arrive.
Au lieu de cela, ce sont des élèves de différentes maisons qui arrivent presque en courant dans la salle. Avaient-ils peur d’être en retard ? En tout cas, ils ont l’air soulagé de voir que Rogue n’est pas encore là, et je les comprends, il peut se montrer cassant parfois. Mais comme je l’aie déjà dis, je n’ai pas encore eu à subir ses foudres, et je m’en félicite.

Au bout de quelques minutes, un bruit de porte cognant contre le mur se fait entendre. Je relève donc la tête, et dirige mon regard vers ce bruit. Le professeur Rogue s’avance d’un pas énergique jusqu’à son bureau, et un petit sourire illumine mon visage. Comme à son habitude, le maître des potions a fait une entrée fracassante, et certains élèves sont déjà morts de peur. Pour une fois, je ne fais pas partie du lot, me contentant d’observer le professeur, et d’écouter ce qu’il dit.
Il entre clairement dans le vif du sujet, une potion contre furoncles, il n’y a rien de pire. Si la potion est mal préparée, elle peut nous faire sortir d’horribles furoncles, tandis que si elle est parfaitement exécutée, elle les fait disparaître. Autant dire qu’il ne faudra pas que je me loupe pour ce cours !
Je jette un regard autour de moi, et m’aperçois vite que mes camarades ont l’air de penser à la même chose que moi. Une petite erreur de dosage, et le désastre arrive, ni plus, ni moins….

Je me racle discrètement la gorge, et porte mon attention sur le maître des potions, il a l’air réjouit de son petit effet. Il marque une légère pose, et continue, en nous posant une question sur cette fameuse potion. Quels en sont les ingrédients ?
Je ferme les yeux pendant quelques secondes, essayant de chercher dans ma mémoire la bonne réponse, essayant de me souvenir des nombreux livres que j’ai lu.
Puis soudain, illumination, je lève aussitôt la main sûre de moi, bien qu’un peu terrifiée à l’idée de donner une mauvaise réponse.
Non, il est impossible que je me trompe, je suis douée en potion, j’ai obtenu un optimal aux BUSES ! Je respire un bon coup, et attends que mon professeur face un choix devant la multitude de mains qui s’élèvent autour de moi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1er Cours de Potion   Mar 19 Juil - 14:37

Aaaaah la joie d’être élève ! C’était se lever le matin, insouciant et ignorant, prendre un petit déjeuné, rire, s’amuser, s’habiller, se plaindre des cours et de la fatigue…Car oui, être élève c’est vraiment fatiguant ! Amy était parfaitement consciente de cette état, profitant plus que largement de sa position d’adolescente et d’élève pour croquer la vie à pleine dent. Beaucoup la considérait comme fofolle, peu maline parfois mais au final, cette chanson de rock, de punk était tout sauf complètement idiote. Certes, elle avait ses points faibles, comme n’importe qui à vrai dire, mais l’air ne faisait pas la chanson ! Bref, en pensant à cette liberté qu’elle possédait, elle se réveillait ainsi tous les matins avec le sourire et celui-ci ne faisait pas exception malgré la présence du « cours de potion » dans son emploi du temps. Professeur Rogue était certainement l’un des professeurs les plus détestables de l’établissement scolaire bien que…Cette pimbêche de Professeur Hela n’était pas mal non plus et à dire vrai, Amy préférait cent fois passer une journée complète dans la salle de potion plutôt qu’une heure de cours en DCFM.

Elle avait déjà bien du mal avec ce cours qui lui rappelait que trop souvent son état de sang de bourbe et par la même occasion la cible qui était dessiner sur son dos. La positive attitude de la gryffondor en prenait toujours un coup après ce cours qui n’avait de cesse de vous rappelez les dangers du monde extérieur, rappeler que dehors…Une guerre se préparait. Ainsi donc, même la mauvaise humeur du professeur de potion lui paraissait tout de suite beaucoup plus sympathique que l’idée de devoir entendre une nouvelle fois que dehors, rien n’était beau !
Bien sur, si elle pouvait passer plus de temps avec sa guitare et son cahier de note contenant ses compositions musicales ainsi que ses chansons écrites un peu à l’arrache, elle le ferait mais bon…

Après avoir avalé un petit déjeuner et longuement ronchonner à l’idée de devoir porter une journée de plus le fameux uniforme scolaire, elle avait fini par capituler. Prenant son sac et la rouge vers les sous-sols de Poudlard. C’était partie pour le cours de Potion. Comme à son habitude, le professeur n’apparaissait que lorsque la salle était pleine, fracassant limite la propre porte de sa salle de classe, il marchait avec une certaine assurance jusqu’à sa place. A force, la gryffondor avait arrêté de sursauter lorsqu’il rentrait ainsi mais fallait bien avouer, qu’au tout début…Cela avait de quoi être véritablement déstabilisant.

Et le Show du professeur commença donc comme à son habitude par le rappel habituel de leur manque de compétence. Amy ne pouvait s’empêcher de sourire en l’écoutant, retenant une remarque qu’elle gardait bien pour elle sachant que le professeur et le directeur de Serpentard avait une fâcheuse tendance à s’en prendre bien souvent à elle. Était-ce pour le sport de la voir dépité en fin de cours ou non ? Car oui, Amy ne se laissait pas abattre très facilement en règle générale. Et le cours pouvait enfin véritablement commencer lorsqu’il posa sa première question !

Les ingrédients qui composaient la potion furoncle ?

Bien qu’Amy soit à Gryffondor et ne soit pas particulièrement douée pour les potions, il n’en restait pas moins qu’elle donnait toujours son maximum contrairement à ce que pourrait penser le directeur de Serpentard. Voyant une première main d’un vert et argent se lever, Amy ne prit pas la peine de lever la sienne, il était de bon ton chez les Serpentards de s’entraider et malgré que Professeur Rogue soit, comme son titre l’indique, professeur, il n’était pas du genre juste et impartial mais plutôt du genre à « faut que j’aide ma propre maison sinon sans moi ils vont perdre le trophée en fin d’année ». Enfin, c’était ainsi que le prenait la Gryffondor car en effet, sans le professeur Rogue, elle était persuadée qu’un bon nombre des points des Serpentards disparaitraient pour remplir les sabliers des autres maisons. Il n’y avait qu’à ce cours que la majeur des réponses étaient donnée par des Vert et Argent étant donné que leur directeur n’interrogeait, en majeur partie, que les élèves de sa maison lorsqu’un d’entre eux levait la main bien évidemment.

Posant son coude sur son bureau et sa tête sur sa main, elle regardait alors le spectacle, plume et parchemin préparé malgré tout pour prendre d’éventuelle note. Juste au cas où…
Revenir en haut Aller en bas
Lise Parker

avatar

Mini Photo :
Messages : 131
Date d'inscription : 09/04/2011

Votre Sorcier
Rang Spécial:
Vie Sociale:
Particularité:

MessageSujet: Re: 1er Cours de Potion   Jeu 21 Juil - 9:31

Le cours de potions, un cours que j’appréhendais un peu. Pourquoi ? Tout simplement parce que je suis une gryffondor, hors tout le monde le savait, Severus Rogue n’aimait pas les rouges et ors. Dès qu’il pouvait nous enlever des points, il le faisait. Mais il était une personne intéressante à analyser. Un caractère froid et sarcastique, une haine sans limite envers notre maison, qui cachait bien des choses. Que c’était-il passé pendant l’enfance de notre cher professeur ? J’avais bien l’intention de le découvrir. En observant la personne et écoutant les gens parler, on apprenait bien des choses. Bon bien sur si je me faisais prendre, j’allais passer un sale quart d’heure. Mais bon, j’enquêtais déjà sur Perséphone Hela, pour des causes différentes certes, mais un peu plus, un peu moins … En revanche, je ne comprenais pas pourquoi il s’acharnait sur moi avec autant d’insistance. Je ne savais pas qu’il m’intriguait, autant que je l’intriguais. Malheureusement pour lui, gardant mon sang froid et mon indifférence habituelle, je ne répondais à aucune de ses provocations, ce qui l’agaçait surement encore plus. De plus, comme d’habitude, je ne montrais jamais mes capacités en cours. A chaque fois qu’il me posait des questions, je répondais : je ne sais pas. Ce qui bien sur était faux puisque j’avais eu optimal aux buses de potions. En fait j’avais eu optimal de partout à part en divination et astronomie où j’avais eu effort exceptionnel. Mais personne à Poudlard à part les professeurs (et Amy qui avait tout découvert) ne connaissaient mes véritables capacités. Tout le monde me prenait pour une cancre et ça me convenait très bien. Alors Rogue prenait un malin plaisir à me poser des questions, attendant mes fameuses réponses « je ne sais pas » pour pouvoir commenter mon intelligence qui selon lui, laissait à désirer. Bien sur, il devait savoir que c’était faux vu mes notes, mais mon refus de communiquer l’arrangeait. Je faisais même exprès de louper un peu mes potions, sur dosant volontairement un ingrédient, en fixant Rogue. Et à chaque remarque, je restais complètement stoïque, indifférente, ne décrochant pas une parole. Parfois je voyais même Neville me lancer un regard envieux, lui aussi aurait sans doute aimé savoir ne pas montrer ses émotions pour ne plus mourir de peur en voyant le professeur Rogue. Dommage !

Comme tous les matins, je m’étais levée très tôt. Sans réveiller Amy, je pris tous mes dossiers avec moi et monta sur le toit de la tour d’astronomie pour actualiser les dits dossiers à l’air de toutes les notes que j’avais prises en observant les uns et les autres sur mon gros livre qui ne me quittait jamais. Je déchirais ensuite les pages écrites de mon livre pour les bruler. Je mis une petite heure à tout remplir mes dossiers. En retournant dans la tour Gryffondor, comme je m’y attendais, il n’y avait personne. Je déposais mes dossiers dessous quelques planches et jetais un sort pour y interdire l’accès. Malgré les demandes répétées d’Amy, je refusais catégoriquement de manger dans la grande salle. J’entrais donc dans les cuisines et un elfe de maison me donna mon repas comme d’habitude puis je retournais sur le toit pour le déguster, préférant de loin ma solitude. J’avais une peur bleue du monde, ne laissant personne m’approcher. Rien que dans les cours, je me mettais toujours au fond, à l’écart, aussi rejointe par Amy, qui c’était imposée à moi depuis mon arrivée. Et enfin j’entrais en cours. La porte était fermée, le professeur était déjà là, le cours avait commencé. J’ouvris doucement et entra discrètement. Sans m’annoncer, je m’assise à côté d’Amy, faisant comme si j’étais là depuis le début. Je sortis mes affaires, plumes parchemins et autre, mais surtout mon gros livre où je prenais mes notes pour mes dossiers. Je le posais lourdement sur la table. Je dis bonjour à Amy puis tourna la tête pour reporter mon attention sur le professeur qui demandait justement quels étaient les ingrédients pour une potion contre les furoncles. Les furoncles ? Bah dit donc, il allait fort !! Mais pourquoi pas. Nous avions besoin d’orties séchées, de crochets de serpents et des épines de porc-épiques. Mais bien entendu, si on m’interrogeait, « je ne le savais pas ». La potion qui soigne les furoncles, mais le problème c’est que mal préparé, l’effet était inversé, il fallait donc être vigilent. Aie, pour une fois, je serais obligée de bien la faire cette potion, je ne pouvais pas prendre le risque d’échouer au cas où il nous forcerait à la boire. On ne sait jamais, tout peut arriver avec Rogue ! J’eus un pincement au cœur en pensant à Neville. Le pauvre, il n’allait jamais y arriver et le prof allait s’acharner sur lui. Certains dans la vie n’ont vraiment pas de chance, je compatissais. Moi j’aimerais bien qu’on fasse des potions tue-loups, ça pourrait peut-être calmer mes crises lors des pleines lunes, allez savoir. Le problème étant que moi, je ne me transformais pas, j’avais seulement des crises de violences et de folies ! « Seulement » La bonne blague. Si ça ne pouvait être juste « seulement », mais j’étais tout aussi dangereuse malheureusement. J’avais pensé voler les ingrédients nécessaires dans la réserve de Rogue, comme je savais qu’il en fabriquait pour Remus, seulement en faisant cela, il allait s’en apercevoir. Je ne voulais pas porter l’attention sur moi, ni mettre mon secret en péril. Parce qu’aucun doute qu’il cherchait le coupable d’un tel vol. Sachant qu’il avait dévoilé le secret de Remus à tout Poudlard, il était hors de question que je prenne un tel risque. Mon secret me détruisait déjà assez comme ça, m’empêchant de vivre comme tout le monde, m’obligeant à être méfiante et renfermée. S’il était dévoilé, je ne savais pas comment je réagirais.

Bon, ce n’est pas tout ça, mais au travail ! Ne me préoccupant pas de répondre à la question, j’ouvris mon livre de notes et commença mon observation. Je pris un plume et commença à écrire.

« Rogue avait l’air particulièrement de mauvaise humeur aujourd’hui. De toute évidence, le matin il ne fallait pas l’embêter, il se levait tous les jours du pied gauche. Mais est-ce qu’il y avait un moment où il était de bonne humeur de toute façon ? Non ! Pas que je sache ! Il garderait son éternel carapace et son air froid. Tient ça nous fait deux points communs. Seulement moi j’avais le sarcasme en moins. D’ailleurs ses derniers jours, j’ai pu constater que même les professeurs l’évitaient. Venant de Dumbledore ou McGonagall c’était assez surprenant de les voir fuir. Rogue, qu’est-ce que vous avez donc fait pour vous mettre tout le monde à dos ? Alors le Tyran, seriez vous soupçonné de traitrise ? Tient je devrais peut être essayé de voir s’il avait la marque, quoi que ça ne m’étonnerait pas ! Passons à Neville, le pauvre est recroquevillé sur sa chaise, sans doute terrifié à l’idée de louper sa potion et s’attirer les fourbes de Rogue. Encore une fois je le comprenais. Angèle quand à elle, avait l’air d’avoir acquit pus de confiance en elle, elle se débrouillait de mieux en mieux en potion. Et si j’en jugeais par sa main levée elle avait même la réponse à la question. Quant à Amy, c’était Amy tout simplement, fidèle à elle-même, toujours de bonne humeur, même si nous sommes en cours de potions, là où il y avait le Prof Tyran. Elle ne se laissait jamais abattre. »

Je gardais mon attention sur Amy, un peu plus et j’aurais sourit, mais il ne fallait pas trop m’en demander non plus. Je la reportais ensuite vers Rogue. Faisant tourner ma plume entre mes doigts, je le regardais fixement, d’un air songeur. Sans pouvoir l’expliquer, j’étais persuadée qu’il avait vécu quelque chose à l’époque où il était élève ici. J’en étais sur à 100 % et ça me travaillait beaucoup. Je voulais à tout prix savoir, parce que j’avais un drôle de sentiment. Sans m’en rentre compte, je ne le quittais pas du regard. J’avais l’impression de savoir quelque chose et ça me stressait. Soudainement, je me figeais sur place, lâchant d’un coup ma plume. Quelque chose venait de me revenir en mémoire. Aucune scène mais simplement un nom. Un nom, qui, je ne savais pas encore, était le début des réponses à mes questions.


« Servilus »

Servilus … Severus ? .. Rogue ? C’était lui ? Mais pourquoi Servilus ? Je ne comprenais pas. Pourquoi avais-je ce nom en tête ? J’avais la même sensation que le jour du bal, avec Lupin. Un sentiment de … déjà vu, de connaissance. Et encore une fois, j’avais parlé à haute voix. Je regardais Rogue avec mes grands yeux chocolats, clairement perturbé. Pour une fois, je montrais une émotion, sans pouvoir me contrôler. Et en plus, il avait du entendre, ça craint ! Je fermais mon livre où j’écrivais depuis tout à l’heure. Je continuais de regarder Rogue avec de grands yeux effrayés, sachant que les foudres n’allaient pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry J. Potter

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 20/07/2011

Votre Sorcier
Rang Spécial: ~le survivant~
Vie Sociale:
Particularité:

MessageSujet: Re: 1er Cours de Potion   Ven 22 Juil - 9:33

Se lever le plus tôt possible, c'était le défi actuel du jeune sorcier. Pourquoi cela ? Tout simplement pour éviter ses deux amis. Ce n'est pas qu'il ne pouvait plus les supporter, loin de là, c'est juste que ces derniers temps il avait besoin de réfléchir seul, de n'avoir personne auprès de lui pour pouvoir souffler correctement. Il évitait tout le monde ces temps-ci, et cela inquiétait beaucoup ses amis, il le savait. Harry ne voulait pas voir le visage crispé par l’inquiétude d'Hermione et ne voulait pas non plus subir son habituel interrogatoire. Il n’avait pas encore digéré la mort de Sirius, ni même du fait que Voldemort était vraiment revenu, et qu’il n’hésitera pas à tout faire pour le tuer. Il avait déjà montré de quoi il était capable les années précédentes, ça ne changera sûrement pas cette année. Oui, Harry vivait actuellement dans la peur et surtout dans la dépression. Rien n’y faisait, il n’arrivait pas à garder le moral plus d’une journée en pensant à son parrain. Mort par sa faute…S’il n’avait pas été aussi stupide, s’il n’avait pas « écouté » son esprit pour une fois…Tout cela ne serait jamais arrivé !
Mais il savait aussi que ça ne servait à rien de remuer le couteau dans la plaie, car rien ne pourra y changer. Le passé était le passé, il fallait maintenant voir le présent comme il l’était. Mais même en sachant cela, Harry ne pouvait s’empêcher de déprimer. Mais était-ce pour autant qu’il avait perdu espoir ? Qu’il allait arrêter de se battre ? Que son courage s’en est allé ? Non ! Il passe juste un mauvais moment qui durera un certain temps, certes, mais qui finira par se consumer et disparaître pour refaire apparaître son habituelle joie de vivre et sa bonne humeur. Et peut-être même qu’il finira par arrêter d’éviter ses proches, ce qui serait déjà de bon augure.

En attendant, arrivait l’heure du cours de potion, et cela le déprimait encore plus. Pour être Auror, il était obligé de continuer les potions, mais ce n’était pas le pire ça. C’était d’être en présence du professeur Rogue, qui devenait très vite exécrable lorsqu’Harry était là. Et tout ça à cause de quoi ? A cause de l’an dernier, lors du cours d’Occlumentie ! Cela avait provoquait une haine plus grande entre les deux sorciers et Rogue « s’amusait » particulièrement à coller Harry quand cela ne l’arrangeait pas, à cause de ses sautes d’humeurs, qu’il avait très souvent en ce moment. Alors c’est avec un visage totalement fermé qu’il se dirigea vers les cachots, là ou il serait obligé d’être en présence d’autres élèves, là où il pourrait inévitablement croiser ses amis, mais aussi ses ennemis. Le sorcier ne fit pas gaffe aux rumeurs qui circulaient dans les couloirs à son passage. Il ferma totalement son esprit et se concentra uniquement sur son trajet pour ne plus les entendre. Mais est-ce que cela changera quelque chose ? Les rumeurs qu’il entendait étaient vraies. Tout comme ce que disaient certains à propos de sa dépression, qu’il faudrait quand même qu’il pense à s’ouvrir et à en parler à quelqu’un.
Harry n’aime pas les psychologues, il a l’impression d’être un malade mental, ce qu’il n’est pas le moindre du monde. Il est tout à fait sain d’esprit quoique…Il avait quand même peur de virer dans la folie avec tout ce qui se passait depuis quelques années déjà. Comment arrivait-il à supporter tout cela ? Aucune idée. Il est juste fort et tient le coup. Certaines personnes l’envient, mais ça peut être un gros inconvénient par moment. Bref. Harry continua son chemin très lentement, sachant pertinemment qu’il allait encore subir les foudres du professeur de potion et se choper une heure de colle. Pour le retard, cette fois peut-être. Il commençait à avoir l’habitude, mais ça le déprimait toujours autant.
Une fois dans les cachots, tous les élèves étaient déjà entrés. Prenant une grande respiration, il frappa et entra, saluant par habitude le professeur sans rien ajouter d’autre en allant s’asseoir. Il était arrivé au moment où le professeur parla de la potion contre les furoncles.

« Qui peut me dire quels ingrédients composent cette potion ? »

Comme si on pouvait le savoir sans l’avoir étudié ! Harry leva les yeux au ciel, sortit ses affaires et posa ses coudes sur sa table, mettant sa tête entre ses mains tandis qu’il regardait le professeur avec une indifférence plus que totale. Cela l’énervait encore plus d’être au premier rang, d’être au rang facile d’accès au professeur pour ses habituelles railleries. Même s’il s’était quand même un peu décalé par rapport à d’habitude, évitant donc soigneusement ses amis. IL faudrait quand même qu’il leur parle, mais il n’avait pas le courage de leur faire face. Lâche ? Lui ? Non. Pas du tout. Juste démoralisé.
Il commença alors à feuilleter son livre de potion sans vraiment regarder les pages, et plongea dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callie Johnsons

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 14/04/2011

Votre Sorcier
Rang Spécial: Préfète
Vie Sociale:
Particularité:

MessageSujet: Re: 1er Cours de Potion   Jeu 28 Juil - 10:35

Lundi matin, après une première heure de sortilèges et enchantements, autant dire que le réveil avait été très, très dur! surtout pour quelqu'un qui a besoin d'un certain nombre d'heures de sommeil pour être en forme, comme Callie. Si à cela on ajoute l'inexistance de motivation pour le cours de potion, toutees les conditions étaient alors réunies pour passer deux heures de cours... pénibles. Oui c'était bien le mot. Et pourtant, cette matière pourrait être l'une des préférées de la jeune poufsouffle si le professeur qui l'enseignait n'était pas aussi désagréable, moqueur et injuste. A Poufsouffle, c'est ainsi ; on ne supporte pas l'injustice.
Lorsque la sonnerie de fin du premier cours avait retenti, Callie avait précipitamment rassemblé ses affaires avant de les fourrer à la hâte dans son sac en bandoulière. Pourquoi ? Pour se ruer vers les cachots où le cours de potion était enseigné. Il fallait absolument qu'elle arrive parmi les premiers pour tenter d'avoir une place correcte ; là où Rogue ne l'aurait pas dans son collimateur. Pourtant, en arrivant devant les portes du cachot, d'autres élèves s'y trouvaient déjà. Comment avaient-ils pu être plus rapides qu'elle ? A part en séchant leur premier cours, ce n'était pas possible!
Et tandis qu'elle restait intriguée, elle se dépêcha d'aller chercher l'une des dernières places restantes dans le fond de la salle, avant-dernière rangée sur le côté droit, plus ou moins dans la pénombre. Elle jeta un coup d'oeil vers les élèves qui arrivaient en espérant apercevoir une amie à elle mais ce ne fut pas le cas. Posant son sac en bandoulière sur sa table en bois elle commença à sortir ses affaires ; le manuel de potion, sa plume, son encrier et un parchemin quand les portes d'entrée claquèrent violemment. Callie releva la tête avec surprise et soupira en voyant le professeur déambuler. Pourquoi était-elle toujours surprise? Elle était pourtant habituée à cette entrée fracassante depuis le temps Rolling Eyes
Elle s'asseya, posant son sac à ses pieds tandis que Rogue avait commencé le cours sans prendre la peine de saluer les élèves, et d'ailleurs plus en les accablant, la préfète le foudroyait du regard. Quel imbécile celui-là ! Un silence de plomb régnait déjà à travers la salle, hum ça changeait de la première heure, et quand il évoqua la potion contre les furoncles, Callie écouta attentivement. Bien qu'elle ne l'avoue pas et ne le montre pas, les potions représentaient tout un art pour elle. Elle s'enfonça dans sa chaise en priant pour qu'il la laisse tranquille durant le cours.... mais deux heures, ca passe trèèès lentement. Et bien qu'elle connaissait sans doute une partie de la réponse, elle ne leva pas la main. Il serait encore capable de lui donner tord, simplement parce qu'elle n'est pas une serpentarde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor E. Clark

avatar

Mini Photo : Moi
Messages : 396
Date d'inscription : 06/05/2011

Votre Sorcier
Rang Spécial: ► Sorcière & Maman ◄
Vie Sociale:
Particularité:

MessageSujet: Re: 1er Cours de Potion   Ven 29 Juil - 13:11

    Les Potions n'était pas vraiment une matière ou j'étais douée cependant je me débrouillas assez bien tout de même, et heureusement car sinon je finirais pas rater tout a chaque fois. Les cours de Potions se passant dans les Cachots je partit plus tôt pour éviter de me perdre et par conséquent arriver en retard car c'était bien une chose que le Professeur Rogue détestait, les élèves en retard.

    Lorsque je me posta devant la porte, je vis que des élèves étaient déjà la eux aussi. Puis la cloche a sonné et la porte s'est ouverte sur une salle vide, pour le moment. Je rentra assez vite et partit m'installer a mon bureau, troisième sur la gauche au milieu. Une place que j'occupe depuis la première année.

    Lorsque tout les élèves furent installés le professeur se pala au centre de la classe.

    - Nous allons aborder une nouvelle potion aujourd'hui, commença-t-il alors.

    Le Silence était de mise dans les cachots, et cela tout le monde le savait si bien qu'aucun bruit n'était entendu.

    - La potion contre les furoncles. Je pense pouvoir déjà imaginer les piètres connaissances qui doivent être les vôtres concernant cette potion pourtant fort utile, votre cerveau n'ayant pu encore que s'atrophier davantage pendant ses si longs congés. Mais autant tout de suite mettre le ton pour cette année et commencer avec quelques réjouissantes questions.

    Un fin sourire presque mesquin se dessina alors sur ses lèvres pâles, tandis qu'il enchainait :

    - Qui peut me dire quels ingrédients composent cette potion ?

    Tout le monde se mit a réfléchir, du moins il paraissait être en train de réfléchir. Et c'était mon cas également. Je préférais faire gagner des points en répondant aux questions, plutôt que d’en faire perdre plus tard. Je savais qu'il y avait des Orties séchées ainsi que des Crochets de serpent mais je n'arrivait plus a me souvenir du dernier ingrédients. Je redoutais qu'un autre élève donne la bonne réponse alors je leva la main, puis j’attendis qu'il interroge un élève.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1er Cours de Potion   Dim 31 Juil - 17:50

Calme, silence, attention... Voilà les maitres mots qui semblaient avoir été bien ancrés dans l'esprit de ses élèves. Tant mieux. Même si pour cela, il usait de terreur, de peur, et d'une partialité à toute épreuve doublé d'un sadisme sans nom dans ses sanctions. Mais les résultats étaient là, et en bon Serpentard, il n'avait que faire des moyens utilisés, du moment que la fin voulue était obtenue.



Attendant que des élèves daignent lever la main pour montrer leur savoir (et faire gagner leur maison ?), il sonda chacun de son regard noir, comme tentant de les dissuader de toute tentative imbécile. Peine perdue, pensa-t-il, la moitié était des cas d'imbécilité désespérés, et l'autre moitié semblait quasiment incapable d'être dissuadée de quoique ce soit.



Plusieurs mains étaient levées alors, effort suprême d'ailleurs pour certains qui n'étaient pas de sa maison. Mais son choix était fait, serpentard qu'il était, et il allait donner la parole à cette chère Yaxley quand...



Quand deux rouge et or osèrent entrer en retard à son cours. Verrouillant alors la porte derrière eux, empêchant tout autre retardataire de perturber encore son enseignement, il foudroya du regard les deux énergumènes. Dont l'un d'eux n'étaient autre que son bouc émissaire préféré, j'ai nommé Potter-j'ai-survécu-je-ne-sais-comment-et-j'aime-tout-faire-pour-ne-pas-survivre-plus-longtemps-encore.



- Potter, Parker. Bien que je suis parfaitement conscient que vos cerveaux atrophiés soient encore bien incapables de retenir à quelle heure est censée commencer un cours et encore bien moins capables de tenter de vous faire arriver à l'heure, je vous prierai la prochaine fois de copier vos petits camarades en les suivant bien gentiment et en arrivant dans les temps impartis.... ou de ne pas arriver du tout. 10 points en moins pour Gryffondors chacun pour ne pas savoir lire l'heure. Et une semaine de retenue chacun, à partir de ce soir, 20h.



Il allait reprendre son cours, déambulant alors dans l'allée principale, quand il entendit la rouge et or qu'il venait de rabrouer marmonner un nom. Un nom ou plutôt surnom, surnom honni, qu'il ne connaissait que trop bien. Il ne savait comment elle pouvait en avoir entendu parler, mais il était bien décidé à ne pas laisser passer cela. Se permettait-elle de l'insulter ? Cette élève l'agaçait et l'intriguait déjà fortement, et venait de lui donner une occasion en or de creuser plus encore la question en lui en faisant voir de toutes les couleurs.



Il s'arrêta net, et se pencha dangereusement vers la miss, son visage n'étant plus qu'à quelques centimètres de celui de la jeune femme, son regard noir la dardant de façon plus que méprisante.



- Et pour vous, Miss... Parker, commença-t-il, mettant dans ce nom tous les soupçons qu'il pouvait avoir sur la véracité de cette identité, vous aurez droit à un traitement spécial. Vous pourrez réfléchir plus amplement sur le nom que vous venez de marmonner en venant un mois supplémentaire dans mon bureau chaque soir...



Et sans plus attendre, il se releva, reprenant ses démabulations.



- Miss Yaxley. Veuillez donner la réponse à ma question concernant la potion contre les furoncles et faire partager votre savoir à vos ignares de camarades, susurra-t-il lançant aux serpentards un regard qui en disait long.



Elle avait intérêt à faire honneur à sa maison et à donner la bonne réponse, sous peine de subir elle aussi, même si en privé et plus tard, mes foudres de son directeur de maison.



[HJ : j'ai donné la parole à yaxley car c'est la première à avoir levé la main. Comme dit ici, n'attendez pas forcément mon feu vert pour donner les réponses, nous avancerons plus vite^^ Et chacun aura sa chance, même les rouge et or, même si rogue ne donnera pas de points in rp, vous en aurez ensuite en hors jeu par souci d'équité Wink]





Résumé des Points : 20 points en moins pour gryffondor pour arrivée en retard

9 points pour Poufsouffle pour Miss Clark qui a donné 3 des 4 ingrédients.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er Cours de Potion   

Revenir en haut Aller en bas
 
1er Cours de Potion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Âmes Mortes :: Poudlard - Intérieur du Château :: Les cachots :: Salle de classe de potions-
Sauter vers: